ep-couv

Menhirs de Couches

This series of images will show how to produce an interactive immersive file from photographs.

Everything has been done with Photoscan and exported to Unity through 3DsMax.

It is possible on the IGN web site to measure distances between objects. It will be necessary to check distances from the 3D model and those taken on site.

As the ground offers no specific reliefs or details, some parts are missing. But all 3D elements (menhirs) are there at  correct position.

The aerial photograph is put underneath the 3D model in order to verify proportions.

The ground can be « repaired » by filling the holes.

The texture of the ground can be enhanced with more regularities just by sampling details from other views.

The first version of the model is done.

The background and context is taken from a panoramic view that has been recalculated to get a 6 views cube.

Some adjustments are needed !

 

The 2D background now fits perfectly with 3D model.

Characters are added to indicate the scale.

Important information are added within the texture such as orientation and alignments. The user can click on a specific object to see the lines indicating cardinal.

The scene in for now set for one day. It should evolve to be seen any day of the year.

Ep-mode-etap29

This day is winter time, so it’s a bit sad.

First version of the cartoon style rendering offers a great way to see the model, allowing details and precision as well as a personal vision.

Second version, with a softer look.

Revue d’histoire maritime numéro 18

image

Publication de l’article “Avel” le numéro 18 de la Revue d’Histoire Maritime.

Description générale :

Revue d’histoire maritime numéro 18

Travail et travailleurs maritimes, XVIIIe – XXe siècle : du métier aux représentations

Le numéro 18 de la Revue d’histoire maritime se compose de deux groupes de contributions. Le dossier principal, qui donne son titre à ce numéro, comporte douze textes consacrés au travail et aux travailleurs maritimes du XVIIIe siècle à la fin du XXe.Il s‟agit d‟un champ scientifique à la confluence entre deux courants pionniers de la recherche en sciences humaines : l‟histoire du travail et l‟histoire maritime.

Il ne s‟agit pas, comme ce fut souvent le cas, d‟une simple histoire ouvrière, mais d‟aborder tous les aspects, dans le domaine maritime, de l‟histoire du travail et des travailleurs. Les navires en mer offrent à cet égard un domaine remarquable car il s‟agit d‟un secteur économique qui a notablement été touché par les révolutions industrielles successives, et qui a été marqué, dès la marine commerciale à voile, par la mondialisation. Les problèmes sociaux sont également abordés en profondeur aussi bien sous l‟angle du niveau de vie que sous celui des revendications sociales. Enfin, l‟image du marin et son évolution à l‟ère de la mécanisation et de l‟industrialisation se voit accorder une large place. Le deuxième dossier est constitué par la recherche en cours grâce à huit contributions d‟étudiants préparant leur doctorat en histoire, qui proposent des mises au point sur l‟état de leurs travaux. Le caractère très neuf de l‟ensemble frappe, tout comme la diversité des sujets, puisque l‟on va de la piraterie au XVIIe siècle aux conditions actuelles du travail en mer, en passant par le commerce du vin d‟Aquitaine avec la Bretagne au XVIIIe siècle ou par la place de l‟immigrant dans les stratégies de la Compagnie générale transatlantique de 1884 à 1924. Les deux articles de varia sont tout aussi neufs puisque l‟un traite des « représentations artistiques des rivages comme outils de connaissance de l‟évolution du littoral », en prenant des exemples bretons, et que l‟autre montre, à partir du relevé de bateaux classés monuments historiques, les étonnantes possibilités des archives virtuelles en ligne. Enfin, ce numéro comporte de nombreuses recensions d‟ouvrages.

20/07/2014
16 x 24, 350 p.
ISBN : 978-2-84050-942-4

http://pups.paris-sorbonne.fr/pages/aff_livre.php?Id=1093

LE ROCHER GRAVÉ DE LA VALLÉE AUX NOIRS

image

LE ROCHER GRAVÉ DE LA VALLÉE AUX NOIRS BUTHIERS

https://www.academia.edu/7501143/Le_Rocher_grave_de_la_Vallee_aux_Noirs_Buthiers_Seine-et-Marne_._Campagne_2013._109._Cassen_S._Grimaud_V._Lescop_L._Caldwell_D._2014._Art_rupestre_bulletin_du_Gersar_65_p._25-37

Résumé

Une campagne de levés numériques sur des représentations de haches emmanchées et lames polies néolithiques, menée en juin 2013entre les bassins de l’École et de l’Essonne dans le cadre du programme Jade 2 de l’ANR,a conduit à la découverte à Buthiers (Seine-et-Marne) d’un important panneau de gravures comprenant une hache à manche crossé, un motif anthropomorphe et deux motifs temporairement interprétés comme des embarcations sans équipage.Le support est composé d’un énorme bloc degrés stampien dégagé par l’érosion sur le bord d’une petite vallée sèche (Vallée aux Noirs) en rive droite de l’Essonne. La particularité du site est de présenter une accumulation sédimentaire au pied de la paroi recouvrant la base du manche de la hache et le pied de la composition anthropomorphe. Une série de levés photogrammétriques et photographiques sous éclairages tournants a permis une première acquisition générale des données,débouchant sur un modèle tridimensionnel du support et sur des relations chronographiques inter-signes que devrait compléter, voire corriger, la campagne 2014.