Impact solaire–ensemble urbain

De la construction de l’opération sur le voisinage immédiat

clip_image005

1. Présentation générale.

La présente étude perme de visualiser l’impact en terme d’ensoleillement sur le voisinage immédiat de l’opération. L’analyse permet de détecter les périodes de préjudice éventuel. Les simulations solaires se font aux moments des équinoxes et de solstices, à savoir les 21 mars, 21 juin, 21 septembre, 21 décembre durant la journée complète, avec un pas toutes les heures.

1.1. Emplacement de l’opération

Le projet de construction se situe dans la commune de Rezé, à l’angle des rues Francis le Carval et Alexandre Huchon. Le projet se déploie en arc de cercle et vient relier, sans toutefois les toucher, les bâtiments existant de part et d’autre. Le projet, de part le jeu de ses volumétries, vient structurer un tissus jusqu’alors hétérogène.

clip_image007

1.2. Environnement de l’opération

Le projet fait face à six maisons le long de la rue Francis le Carval. Ces six maisons sont susceptibles d’être concernées, du point de vue solaire, par l’implantation du bâtiment.

clip_image009 clip_image011 clip_image013
clip_image015 clip_image017 clip_image019

Sur la partie ouest de l’opération, toujours rue Francis le Carval, se tient une habitation faisant face au futur projet. Cette habitation ancre un autre groupe de maisons.

clip_image021 clip_image023 clip_image025

Le projet est relié, rue Alexandre Huchon, à un collectif de gabarit similaire. Face à ce dernier, une importante demeure domine l’angle des rues. Le Parc Municipal vient clore la composition.

clip_image027 clip_image029 clip_image031

 

 

2. Approche solaire du site.

2.1. Les coordonnées géographiques du site sont :

Coordonnées de la commune de’REZE’
Projection X Y
Lambert II etendu 304153 m 2250758 m
Lambert Zone 2 304152 m 2250757 m
Systeme Longitude Latitude
NTF -4.339 grades 52.433 grades
ED50 -01°34’05 » 47°11’29 »
clip_image033

Une première approche par le Girasol (le Girasol est un abaque solaire), permet d’obtenir pour une latitude donnée, les trajectoires apparentes du soleil.

La flèche jaune indique la latitude et peut être modifiée en positionnant la flèche sur le repère des latitudes. La trajectoire de la date considérée est en bleu; ainsi que l’heure choisie. L’heure est modifiée, en avant ou en arrière, à l’aide des flèches (déplacement d’une minute) ou des doubles flèches (déplacement d’une heure). La position du soleil correspondant à l’instant choisi est visualisée par un soleil jaune. La hauteur et l’azimut du soleil à ce même instant sont lisibles sur les repères de hauteur et d’azimut et indiqués dans la fenêtre placée sous le diagramme.

Le Girasol donne pour tout moment de la journée, et à toutes les dates, les positions exactes du soleil. Les résultats sont en heures solaires.

2.2. La modélisation.

La simulation passe par la construction d’un fichier informatique restituant la géométrie du site en trois dimensions. La maquette du bâtiment est réalisée d’après les plan de l’architecte. La maquette de l’environnement est déterminée d’après le cadastre. Les erreurs décimales éventuelles concernant la géométrie des habitations environnantes ne viennent en rien modifier les résultats exprimés ici en tendances.

clip_image035 clip_image037
Modèle en filaire Modèle en rendu de radiosité

2.3. Les enjeux

L’attention va se porter tout particulièrement sur les habitations de la rue Francis le Carval faisant face à l’opération (notées « groupe face ») et à celle positionnée à l’ouest du projet (notée « maison Ouest » dans la suite du propos).

image

 

 

3. Les simulations.

Les simulations ont été effectuées pour l’année complète aux périodes référentielles des solstices et des équinoxes Les résultats sont donnés en heures solaires vraies.

3.1. Comportement solaire au 21 Mars

clip_image048
clip_image050
clip_image052

3.2. Le tracé des ombres au 21 Mars

clip_image054 clip_image056 clip_image058
08h00 09h00 10h00
clip_image060 clip_image062 clip_image064
11h00 12h00 13h00
clip_image066 clip_image068 clip_image070
14h00 15h00 16h00
clip_image072 clip_image074 clip_image076
17h00 18h00 19h00

3.3. Analyse de la situation au 21 mars.

clip_image078 Durant l’hiver, les ombres projetées de l’opération n’affectent que la maison ouest, depuis le levé du soleil jusqu’à 10h45 heure solaire (heure notée le 21 mars). Le groupe face (maison en vis à vis), ne sont pas touchées par les ombres portées de façon significatives.

 

 

3.4. Comportement solaire au 21 Juin

clip_image080
clip_image082
clip_image084

 

 

3.5. Le tracé des ombres au 21 Juin

clip_image086 clip_image088 clip_image090
06h00 07h00 07h00
clip_image092 clip_image094 clip_image096
09h00 10h00 11h00
clip_image098 clip_image100 clip_image102
12h00 13h00 14h00
clip_image104 clip_image106 clip_image108
15h00 16h00 17h00
clip_image110 clip_image112 clip_image114
18h00 19h00 20h00

3.6. Analyse de la situation au 21 juin

Les ombres projetées au 21 juin affectent la maison ouest durant les premières heures du jour (jusqu’à 9h30 environ) et ne touchent à aucun moment les maisons groupe face.

 

 

3.7. Comportement solaire au 21 Septembre

clip_image116
clip_image118
clip_image119

 

 

3.8. Le tracé des ombres au 21 Septembre

clip_image121 clip_image123 clip_image125
08h00 09h00 10h00
clip_image127 clip_image129 clip_image131
11h00 12h00 13h00
clip_image133 clip_image135 clip_image137
14h00 15h00 16h00
clip_image139 clip_image141 clip_image143
17h00 18h00 19h00

3.9. Analyse de la situation au 21 septembre

clip_image145 Durant la fin de l’été jusqu’en automne, les ombres projetées de l’opération n’affectent que la maison ouest, depuis le levé du soleil jusqu’à 10h45 heure solaire (heure notée le 21 septembre). Le groupe face (maison en vis à vis), ne sont pas touchées par les ombres portées de façon significatives.

3.10. Comportement solaire au 21 Décembre

clip_image147
clip_image149
clip_image151

 

 

3.11. Le tracé des ombres au 21 Décembre

clip_image153 clip_image155 clip_image157
09h00 10h00 11h00
clip_image159 clip_image161 clip_image163
12h00 13h00 14h00
clip_image165 clip_image167 clip_image169
15h00 16h00 17h00

3.12. Analyse de la situation au 21 décembre

La maison ouest se trouve moins pénalisée durant la période hivernale et récupère une demi-heure d’ensoleillement. Les maisons groupe face se trouve lui dans la projection des ombres de l’opération à partir de 11h00 et ce, jusqu’au coucher du soleil.

clip_image171 clip_image172
Comparaison de la situation avec ou sans projet à 15h00
clip_image174 clip_image175
Comparaison de la situation avec ou sans projet à 16h00
clip_image179
clip_image181 clip_image183

4. Conclusions

Les éléments donnés ici sont exprimés sous forme de tendances. Une analyse plus fine permettrait d’exprimer les résultats en quantitatif et évaluer l’impact de la future construction en terme de durées d’ensoleillement, de flux énergétiques, de surfaces concernées et de conséquences au sein des habitations.

De part sa forme ronde et de son orientation, la construction future, malgré sa hauteur et sa largeur, ne vient que peu perturber les apports solaires du voisinage immédiat. Seule la maison située à l’ouest de la construction et, notée dans le présent rapport, maison ouest, perd de façon significative l’ensoleillement direct dont elle bénéficiait le matin et ce, quelque soit le moment de l’année.

En hiver, novembre, décembre, janvier, alors que le soleil est très bas, l’ombre projetée du futur bâtiment se porte sur la habitation lui faisant face le long de la rue Francis le Carval. A partir de 11h00 le matin jusqu’en fin de journée, tout ou partie des maisons se trouvera concerné.

Toute nouvelle construction fait naître des craintes en terme de perte de confort. Ici, les proportions du projet Lamotte / du Crest de Villeneuve, en regard des maisons avoisinantes, peuvent laisser présager quelques interrogations. L’étude montre toutefois nettement qu’il n’existe pas de préjudice en terme d’ensoleillement pour les maisons de la rue Carval faisant face au projet à l’exception de la période allant de mi-octobre à mi-février. Durant cette période, le préjudice ne s’exprime pas tout au long de la journée, la configuration la plus critique est celle du 21 décembre.

NB : l’ensemble des résultats peuvent être présentés de façon interactive sur cdrom.

2 réflexions sur « Impact solaire–ensemble urbain »

  1. bonjour vous utilisez quel logiciel pour le calcul du comportement solaire ?

  2. J’en utilise plusieurs. Sketchup peut faire une base suffisante, il faut ensuite avoir des outils pour la quatification. Le plus complexe n’est pas le logiciel, mais les données 3D à monter et le positionnement précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.