Archives par mot-clé : crucuno

Le tracé de Crucuno

Crucuno, photo Laurent Lescop
Crucuno, photo Laurent Lescop

Le site de Crucuno a-t-il été conçu comme l’a restauré Gaillard, ou ce dernier a-t-il régulé le tracé ? Dans le Archaeologia Cambrensis[1], il est dit que « The Cromlech of Crucuno now, after being « très bien restauré et dégagé», consists of twenty-one menhirs arranged in a rectangle, 136 ft. long by 96 ft. broad. » (page 72). Très bien, signifie-t-il fidèlement ? Outre les photos publiées par Gaillard, il « existe un plan établi par Muray Vicars en 1834, un relevé coté en 1867, visible au Musée de Guernesey, par Dryden et Lukis, puis un autre relevé, assez différent que l’on trouve daté de 1870 et parut avec une petite description dans le Wiltshire Archeological and Natural History[2] n°13, datant de 1872, comme déjà mentionné. Le plan suivant date de 1897, c’est celui de Gaillard que l’on trouve dans son Astronomie Préhistorique. Il faut attendre 1973 pour voir un nouveau relevé, c’est cela de Thom établi en 1973. En 2014, j’ai fait un relevé 3D qui sera présenté ensuite. Continuer la lecture de Le tracé de Crucuno

Le Soleil et la Pierre

clip_image002

Si vous passez du côté de Plouharnel, faites un petit crochet par le village de Crucuno. Après quelques minutes d’une route serpentant dans les prés, vous tomberez sur le monumental dolmen qui n’est que le vestige d’un ensemble beaucoup plus long ! Continuer la lecture de Le Soleil et la Pierre

Archéoastronomie–Crucuno

Présentation à Village 3D,

Lundi 8 décembre 2014 Au laboratoire Arc’Antique,
26 rue de la Haute Forêt, 44 300 NANTES

Le site de Crucuno est réputé pour sa configuration décrivant la course solaire aux solstices d’hiver et d’été. Cela correspond-t-il à une réalité objectivable et l’hypothèse tient-elle si l’on remonte le cours de l’histoire. Une première proposition d’exploration est présentée avec un relevé à jour du site réalisé en partenariat avec Morel Mapping Workshop, associée à une photomodélisation détaillée de chaque menhir. Le contexte ainsi saisi en 3D, fait l’objet d’une simulation solaire, comparant la situation actuelle et la situation au néolithique.

Au delà des descriptions des positions solaires, il est noté que le site de Crucuno se présente aussi et surtout comme une scène offrant au public le spectacle des regards tournés vers le ciel.

Continuer la lecture de Archéoastronomie–Crucuno