Archéoastronomie–Crucuno

Présentation à Village 3D,

Lundi 8 décembre 2014 Au laboratoire Arc’Antique,
26 rue de la Haute Forêt, 44 300 NANTES

Le site de Crucuno est réputé pour sa configuration décrivant la course solaire aux solstices d’hiver et d’été. Cela correspond-t-il à une réalité objectivable et l’hypothèse tient-elle si l’on remonte le cours de l’histoire. Une première proposition d’exploration est présentée avec un relevé à jour du site réalisé en partenariat avec Morel Mapping Workshop, associée à une photomodélisation détaillée de chaque menhir. Le contexte ainsi saisi en 3D, fait l’objet d’une simulation solaire, comparant la situation actuelle et la situation au néolithique.

Au delà des descriptions des positions solaires, il est noté que le site de Crucuno se présente aussi et surtout comme une scène offrant au public le spectacle des regards tournés vers le ciel.

Programme proposé

  • Laurent Lescop (ENSANantes) :  Crucno :  hypothèses d’orientation du site en fonction de de la course solaire.
  • Stéphane Augry et Hervé Paitier (INRAP): « Photogrammètrie à l’Inrap : de l’expérimentation à la production »
  • Yann Le jeune ((DRAC – SRA PdL) « L’étude du sol cumulé (Mésolithique -Âge du Bronze) de la Haute-Île (93): exemple d’intégration SIG, traitements 3D et 2.5D »
  • Aurélie Guédon (S3D Technology) et Fabien Briand (Archéodunum): le relevé du château d’Ancenis
  • Florent Laroche (IRCCYN-ENC) : Retour d’expérience : « Nantes 1900 » réalisation d’une application en réalité virtuelle avec le Musée du Château des Ducs de Bretagne.
  • Michel Roux (GPLA- Musée Dobrée) et Jean-Gabriel Aubert (Arc’Antique) : Le Cœur d’Anne de Bretagne : réalisation d’une application pour manipuler et étudier l’objet exposé. Problèmes posé par des surfaces réfléchissantes.
  • Yann Le Jeune ((DRAC – SRA PdL) et Cécile Dardignac (ONF): »Retour d’expérience sur l’utilisation du LIDAR aérien en contexte forestier : la forêt domaniale de Bercé (72) »

Diaporama Lescop (version courte) :

Diapositive1Diapositive2Diapositive3Diapositive4Diapositive5Diapositive6Diapositive7Diapositive8Diapositive9Diapositive10Diapositive11Diapositive12Diapositive13Diapositive14Diapositive15Diapositive16Diapositive17Diapositive18Diapositive19Diapositive20Diapositive21Diapositive22Diapositive23Diapositive24Diapositive25

2 réflexions sur « Archéoastronomie–Crucuno »

  1. Merci. La question de l’archéoastronomie demande d’être plus nuancée que ce que vous présentez. Si la question des orientations privilégiées peut s’observer et ce, de façon assez systématique, l’utilisation des sites comme dispositifs prédictifs ou cérémoniel demande à être vraiment argumenté. J’use moi-même de toute la prudence nécessaire. Toutefois, il est vrai que notre éducation urbaine nous fait perdre le contact avec les éléments naturels pour nous repérer dans l’espace et le temps, ce qui n’était certainement pas le cas de nos lointains ancètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.